Actrice

 

Née à Téhéran, généticienne de formation, Behi DJANATI ATAÏ a choisi de consacrer sa vie aux arts du spectacle. Elle a joué dans de nombreuses créations théâtrales en France et à l’étranger ainsi qu’au cinéma. Parmi ses derniers films, Pour un instant, la liberté et Under The Shadow, dans lesquels elle joue Lale et Pargol respectivement, ont obtenu plusieurs prix. Ils ont été tous deux présélectionnés aux Oscars dans la catégorie du meilleur film étranger autrichien (2010) et britannique (2016).

Fondatrice de la compagnie « La Lampe », auteur et metteur en scène, elle a signé plusieurs créations, dont Hedâyat (publiée aux éditions Filigranes), Voix de femmes et Héritage.

Son travail propose une réflexion sans cesse renouvelée sur les thèmes de l’exil, des racines, de la double culture et de la place de la femme dans les sociétés contemporaines.

Elle est artiste associée à la Maison du Geste et de l’Image à Paris, et poursuit également une carrière d’enseignante de l’art dramatique.